Voyage en train spécial de Téhéran à Shiraz

 

۞ Dates de départ 2019 : 14 au 25 mai 2019

۞ ­Vos étapes : Paris ou Lyon ou Genève ou Frankfort – Istanbul – Kashan – Isfahan – Bam – Mahan – Kerman – Shahad – Yazd – Meybod – Kharanaq – Pasargades – Persepolis – Shiraz –  Paris ou Lyon ou Genève ou Francfort…  

Devis personnalisé

J1 : PARIS ✈ ISTANBUL ✈ TEHERAN (14/15 mai 2019)

Départ de l’avion en direction vers Téhéran. Notre correspondant local vous accueille à l’aéroport. Transfert à l’aéroport..

­­­J2 : TEHERAN (15 mai 2019)

Votre journée entière est consacrée à la visite Téhéran. Pour commencer, la visite du musée national est au programme. Vous y découvrirez des collections archéologiques et de l’art islamique. Découverte d’un site figurant au patrimoine mondial de l’Humanité : le majestueux palais Golestan. Construit durant la dynastie Qajar, parvenu au pouvoir à la fin du XVIIe siècle, ce magnifique structure est bâtie au milieu d’un jardin encadré de bassins. Les ruines de ce complexe remontent au XIXe siècle, l’époque durant laquelle les architectes qadjars de la ville et les artisans désiraient ajouter des éléments occidentaux et russes au style perse traditionnel. Le palais figure parmi les plus anciennes bâtisses restant dans le moderne Téhéran. Il est toujours considéré comme le plus célèbre style qadjar. Et après, si vous avez encore plus de temps, vous promènerez dans le bazar de Téhéran, non loin de ce site historique. Puis, vous continuerez le chemin vers la Timche Akbarian. Datant de 260 ans à époque qadjare, cet édifice était à l’origine un lieu consacré à l’échange d’or et d’argent et devenait la première banque d’Iran plus tard, une banque sous la responsabilité des juifs. Les juifs étaient considérés comme communauté importante dans le quartier d’Oudlajan. Actuellement, ce lieu transforme en « dizi sara » sympa, restaurant marqué par ses spécialités dizi, plat traditionnelle iranien. Un salon de thé y est également disponible. Parmi les plats traditionnels préférés des iraniens, le dizi est une recette qui nécessite une cuisson dans un plat spécial. Il s’agit d’un ragoût mésopotamien élaboré à base de divers ingrédients tels que viande d’agneau, pois chiches, haricots blancs, oignons, pommes de terre, tomates, curcuma et citron séché. Ensuite, vous découvrirez le musée des tapis abritant une collection impressionnante de tapis persans venant de toutes les régions du pays. Cette collection représente des siècles de savoir-faire. Vous prendrez le déjeuner en cours de visite. Vous dînerez et passerez la nuit à l’hôtel.

Cour de la Medrasa à Boukhara
  1. Cour de la Medrasa à Boukhara

    Cour de la Medrasa à Boukhara
  2. Medresa Ulugbek à Samarkand

    Medresa Ulugbek à Samarkand
  3. Ensemble Shah-I-Zinda à Samarkand

    Ensemble Shah-I-Zinda à Samarkand
  4. Shahi-Zinda Nécropole à Samarkand

    Shahi-Zinda Nécropole à Samarkand
  5. Square Registan à Samarkand

    Square Registan à Samarkand
  6. Table d'Ouzbekistan

    Table d'Ouzbekistan

J3 : TEHERAN – KASHAN – ISPAHAN (16 mai 2019)

Pour commencer la journée, un petit déjeuner est servi à l’hôtel. Départ pour rejoindre la gare, et vous embarquerez à bord du Persian Caravan Train. Le train part en direction vers Kashan. Cet ancien oasis est connu pour ses textiles ainsi que ses céramiques. Vous découvrirez ensuite les jardins de Fins, espace verdoyant persan marqué par un style de l’époque de Cyrus le Grand, transformant actuellement en un endroit paisible et tranquille très prisé par des iraniens souhaitant se reposer et se ressourcer, loin des tumultes des grandes villes. Vous continuerez la visite par la découverte de la maison Tabatabaei et de la maison des Borujerdi, C’est un cadeau de mariage offert par Haji Medhi Borujerdi à son épouse en 1857 qui représente un chef d’œuvre de l’architecture perse traditionnelle avec ses motifs décorés avec soin, ses dômes, ses revêtements muraux, miroirs et aussi tours du vent (badgirs), La visite continue jusqu’au bazar, cet espace est très étendu où l’on peut trouver des hammams et des mosquées. Vous profiterez une pause dans le hammam qui transforme en maison de thé traditionnelle en attendant ceux qui souhaitent faire le shopping. Vous retournerez à la gare à 17h30 et le train prend la direction vers Ispahan. Vous arriverez à Ispahan. Le déjeuner est prévu en cours de visite. Vous dînerez et passerez la nuit à l’hôtel.

J4 : ISFAHAN (17 mai 2019)

Petit déjeuner à l’hôtel. Votre journée entière est consacrée à la visite d’Ispahan. Ancienne capitale de l’empire safavide au XVIIe siècle. Elle figue parmi les cités florissantes au monde : architecture unique, absolument riche et impose son influence auprès de l’Europe, de l’inde et de la Chine. Tous ces pays se rendaient à la cour d’Ispahan, berceau d’un grand empire partant de l’Euphrate, à présent en Irak, à l’Oxus en Afghanistan. Autant d’éloge a inspiré le proverbe Isfahan nesf-jahan : Ispahan est la moitié du monde. Une visite s’impose pour découvrir les ponts qui traversent la rivière Zayandeh. Pour exemple, le pont Shahrestan, bâtit au XIVe siècle, reste le plus ancien pont d’Iran. Il rappelle les majestueux aqueducs de l’époque romaine. Les deux autres ponts les plus connus de la ville sont les ponts Si-O-Se-Pol et Khaju. Ses ponts disposent des vannes pour favoriser l’écoulement de la rivière au printemps. Chaque vanne se localise sous une jolie arche en pierre, ce qui apporte une excellente acoustique pour les quidams ayant un esprit de chanteur, assez courants dans la cité. Les chansons évoquent le plus souvent de tromperie ou d’amours misérables. Vous continuerez le chemin par la visite d’Ispahan. Vous découvrirez tout d’abord la mosquée du vendredi, inscrit à la liste du patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco. S’étalant sur 2 hectares au milieu du centre historique de la ville, ce monument est marqué par son apparence dénudée, mais en observant de plus proche, la mosquée comporte discrètement de magnifiques ornements et compte parmi les chefs-d’œuvre de l’architecture persane. Datant du XIe siècle, la mosquée du vendredi d’Ispahan compte parmi les plus anciennes mosquées du pays. Elle a connu une restauration importante au cours des siècles, et est devenue un grand témoignage de l’architecture islamique. Vous continuerez la visite par le tour au Chehel Sotun, ou bien le « Palais des 40 colonnes ». Niché dans un jardin arboré, ce pavillon accueillant fut construit sur ordre de Shah Abbas II pour le divertissement et la réception. On peut accéder dans ce lieu par le biais d’un portique soutenu par 20 colonnes effilées rehaussées par leur reflet dans l’eau du bassin. En intérieur, les salles sont couvertes de jolies fresques, de peintures et aussi de mosaïques. Le hall des miroirs est fascinant. Vous visiterez ensuite la place de l’Imam. Ayant connu un aménagement au XVIIe siècle, cette place fait partie des plus étendues du monde. La Mosquée du Shah se trouve au fond de la place. Elle a été construite au XVIIe siècle comme la place et est considérée comme édifice majestueux. La mosquée est dotée d’une grande coupole et ses murs sont recouverts de céramique turquoise. Juste à côté de la place se trouve le palais d’Ali Qapu. Cet édifice vous enchantera par la splendeur de son salon de musique plein de sculpture dans le but favoriser l’acoustique, et aussi par ses balcons servis par les rois Safavides pour voir les matchs de polo qui avaient lieu juste en bas. Vous promènerez ensuite dans le bazar Qeisarieh se situant tout autour de la place. Des centaines de marchands d’artisanat traditionnel y sont présents pour vendre leurs produits tels que poteries, émail, bijoux et marqueterie. Pour terminer en toute beauté la visite de la place, laissez-vous émerveillés par la contemplation de la mosquée de Sheikh Lotfollah, qui se situe à côté du bazar, illuminant ses alentours avec le changement de couleur du magnifique dôme de céramique beige en fonction du soleil. Ensuite, promenade dans le bazar Qeisarieh qui entoure la place. Regroupant des centaines de marchands spécialisés dans l’artisanat traditionnel, vous y trouverez poteries, émail, bijoux et marqueterie. Pour finir en apothéose le tour de la place, vous visiterez la charmante mosquée de Sheikh Lotfollah, juste à côté du bazar, dont le magnifique dôme de céramique beige change de couleur en fonction du soleil. Vous prendrez le déjeuner en cours de visite. Vous dînerez et passerez la nuit à l’hôtel.

­­­J5 : ISPAHAN – BAM (18 mai 2019)

Vous prendrez le petit-déjeuner à l’hôtel. Programme au début de la journée, découverte du quartier arménien de Vank après la visite d’Ispahan. Le matin, poursuite de la visite d’Ispahan par la découverte du quartier arménien de Vank. En découvrant les édifices religieux dont le plus vieux remonte au XVIIe siècle, vous ferez alors un voyage dans le temps. Concernant la cathédrale, elle possède une décoration riche et représente un mariage important d’éléments architecturaux islamiques et européens. Aux alentours, vous pourrez observer l’église Beit-al-Lahm ( selon les jours d’ouverture) et le Musée de la musique. Vous aurez un temps libre l’après-midi et vous avez le choix de retourner sur la place de l’Imam ou bien dans le bazar. Vous rejoindrez la gare à 18h00 et reprendrez le train en direction vers Bam. Vous prendrez le déjeuner en cours de visite. Vous dînerez et passerez la nuit à bord du train.

J6 : BAM – MAHAN – KERMAN (19 mai 2019)

Vous prendrez votre petit-déjeuner à l’hôtel. La cité moderne encadre la citadelle de Bam, figurant au patrimoine mondial de l’Humanité de l’Unesco, un modèle typique de la ville façonné de briques de terre crue. C’est dans cette ville, en 1976, que Valero Zurlini produit son film Le Désert des Tartares inspiré de l’œuvre de Dino Buzzati. En 2003, un épouvantable séisme, entrainant la mort de la plupart des habitants et a semé le trouble de la population, avec plus de 30 000 blessés sur une population de 75000 habitants. La citadelle fut ravagée à 90%, mais l’Unesco réalise dans l’immédiat un travail remarquable de reconstitution. Ré-ouverte au grand public en 2017, ce château s’élève à nouveau noblement sur son promontoire avec ses matières et ses couleurs d’origine.
Ensuite, halte à Mahan. Vous y trouverez des derviches ayant voyagé longtemps afin de rejoindre le tombeau de leur maître soufi Shah Nematollah Vali. Puis, une pause-détente vous attend dans les jardins Shahzedeh, méritant un superbe exemple de jardin persan avec sa situation surprenante, coin de verdure en plein cœur du rude désert.
Vous prendrez le chemin vers Kerman où vous serez conviés à faire une pause à l’hôtel, vous profiterez d’une promenade en ville. Ensuite, vous ferez une pause-détente dans les jardins Shahzedeh, bel exemple de jardin persan et appréciable coin de verdure au milieu du rude désert qui l’entoure. Route pour Kerman où vous ferez une pause à l’hôtel puis, promenade en ville. Vous prendrez le déjeuner en cours de visite. Vous dînerez et passerez la nuit à l’hôtel.

Chechias au marché d'Ashkhabad
  1. Chechias au marché d'Ashkhabad

    Chechias au marché d'Ashkhabad
  2. L’Akhal-Teke ou cheval turkmène

    L’Akhal-Teke ou cheval turkmène
    L’Akhal-Teke ou cheval turkmène est une race de cheval de selle très ancienne et très pure.
  3. Ruines de l'ancienne cité Gonur-Depe

    Ruines de l'ancienne cité Gonur-Depe
  4. Ashgabat avec le palais présidentiel

    Ashgabat avec le palais présidentiel
  5. Merv ou Mary : dôme

    Merv ou Mary : dôme
  6. Merv ou Mary

    Merv ou Mary
  7. Akhal Teke

    Akhal Teke
    L'Akhal Teke est traditionnellement élevé par la tribu des Tékés au Turkménistan.
  8. Arche de l'Indépendance à Ashkhabad

    Arche de l'Indépendance à Ashkhabad
  9. Mosquée d'Ashkhabad dans la nuit

    Mosquée d'Ashkhabad dans la nuit

­­­J7 : KERMAN – SHAHDAD – YAZD (20 mai 2019)

Petit-déjeuner servi à l’hôtel. Découverte de Kerman, ville du désert bordé par des montagnes, dans laquelle vous saurez comment le peuple s’est aisément habitué à ce milieu un peu inconfortable. Vous découvrirez le complexe Ganjali Khan comprenant une médersa, une cour intérieure, un carnasérail, un ab anbar (vieille citerne d’eau), une mosquée, un bazar ainsi qu’un hammam. L’après-midi, vous prendrez le chemin vers Shahdad, à l’entrée du désert du Lut. Vous pourrez y admirer les beaux paysages désertiques de Kaluts, un décor sableux spectaculaire formé par le vent et l’érosion. Vous retournerez à la gare de Kerman pour prendre le train en direction vers Yazd. Vous prendrez le déjeuner en cours de visite. Vous dînerez et passerez la nuit à bord du train. 

J8 : YAZD (21 mai 2019)

Petit-déjeuner servi à l’hôtel. Journée consacrée à la visite de Yazd. Yazd figure parmi les plus vieilles citées d’Iran ayant été occupées d’une manière continue depuis 3000 ans. Son apparence s’élevant majestueusement au milieu d’une plaine de désert est vêtue de minarets et de badgirs (tours du vent), cet incroyable système sert à capturer le vent pour aérer les maisons durant les périodes de canules en été. Yazd reste aussi le centre de la communauté zoroastrienne du pays, et l’un des grands endroits de pèlerinage des fans de cette région. Visite d’un élément de haut intérêt de cette région : les tours du silence. Dans la religion zoroastrienne, les corps des morts sont perçus comme impurs : les morts n’étaient pas donc mis sous terre mais déposés en haut de ces tours, pour être dévorés par les oiseaux prédateurs. Un autre édifice emblématique de la religion zoroastrienne est le Temple du feu, où une flamme s’éternise depuis 1500 ans. Sa découverte vous mettra sur la route des traditions de l’une des plus vieilles religions monothéistes du monde. Découverte de la Mosquée Jame, bâtie en 1324 et qui dispose des plus majestueux minarets du pays. Sur la Place Amir Chakhmaq, vous trouverez un remarquable Hussayniya, un endroit de manifestation pour célébration commémoratives chiites. Avec sa devanture étonnement équilibrée, il s’agit de l’un des sites monumentaux les plus pris en photo. Vous visiterez la Mosquée Jame, fondée en 1324 et possédant les plus hauts minarets du pays. Puis, découverte de la prison d’Alexandre. Elle se caractérise par un dôme avec une chausse-trappe circulaire profonde en briques identique à un donjon. Selon la légende, cette fondation aurait été érigé par les troupes d’Alexandre-le-Grand pour retenir les prisonniers lors de sa conquête de la Perse. Une autre affirme qu’il le fut pour garder Alexandre lui-même… Parmi les sites de haut intérêt de la ville, se trouve les jolies maisons de la vieille ville et le jardin du Dowlat Abad. Vous y serez à l’abri du soleil par une succession de cyprès s’élevant le long du bassin où se réfléchit pavillon hexagonal datant du XVIIIe siècle à la jolie fenêtre en vitrail et à la splendide tour du vent, la plus majestueuse d’Iran. Les jardins aux abords abritent d’arbres fruitiers et autres variétés d’arbres ainsi que des plantes d’ornement. Les jardins alentours sont pourvus d’arbres fruitiers et autres arbres et plantes d’ornement. Vous prendrez le déjeuner en cours de visite. Vous dînerez et passerez la nuit à l’hôtel. .

­­­J9 : YAZD – MEYBOD – KHARANAQ – SAADATSHAHR (PASARGADES) (22 mai 2019)

Petit-déjeuner servi à l’hôtel. Une excursion à Mybod et Kharanaq sera prévue pour cette journée. La petite citée de Meybod est une ville à caractère désertique, avec ses bâtisses d’un ton sable unique. La citée, bâtie sur une vieille route commerciale, et comme pour ses céramiques, dispose cela dit des sites impressionnants et généralement son caransérail, de style safavide qui comprend 100 chambres, dont certaines font office d’ateliers pour des artisans. L’une des curiosités de Meybod est aussi sa glacière d’argile, qui fournissait aux habitants de la glace en leur possession ainsi que d’un espace de rangement pour la nourriture, même lors des mois de canicule en été ! Ensuite, halte à la splendide ville de Kharanakh et découverte de la vieille ville, de la mosquée à minaret inégalé et du château. Ses allées zigzagantes ont fait sa célébrité. Elles ont pour but d’impressionner les personnes malveillantes. Vous retournerez à la gare de Yazd pour rejoindre le train qui partira à destination de Saadatshahr. Vous prendrez le déjeuner en cours de visite. Vous dînerez et passerez la nuit à bord du train.

Porte ancienne de Yazd
  1. Mosquée Amir Chakmak

    Mosquée Amir Chakmak
  2. Porte ancienne de Yazd

    Porte ancienne de Yazd
  3. Mosaïque de Mosquée

    Mosaïque de Mosquée
  4. Hammam Khan

    Hammam Khan
  5. Coucher de soleil sur Yazd

    Coucher de soleil sur Yazd
  6. Dôme de la Mosquée

    Dôme de la Mosquée

­­­J10 : SAADATSHAHR (PASARGADES) – PERSEPOLIS – SHIRAZ (23 mai 2019)

Petit-déjeuner servi à l’hôtel. Pour cette journée, la visite de Pasargades est au programme. Cette ville, figurant à la liste du patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco fut une vieille capitale achéménide. Peu de vestige y sont conservés, l’élément principal de la visite est, incontestablement, la découverte de la tombe de Cyrus, créateur de la Perse. Si le lieu n’est aussi spectaculaire que Persépolis, quand le ciel est clair, on peut admirer une vue imprenable sur les paysages environnants. Ensuite, Départ pour la cité mythique de Persépolis, construites en 512 avant JC. A sous la règne de Darius 1er. On fait allusion à l’une des fondations les plus remarquables de l’Antiquité avec le temple de Karnak en Egypte. Si Darius 1er fit érigée la terrasse, l’apadana ( salle ancienne), le tachana (palais) et l’escalier monumental, son fils Xerxès, fit construit le harem et la salle des 100 colonnes. Quand il est de retour à la ville en 330 avant JC. Alexandre Le Grand a accomplit un acte irréversible et inconcevable encore aujourd’hui en ravageant en cendres cette ville prospère, de nos jours, n’est plus qu’une ville fantôme. Quelques ruines témoignent encore de son passé glorieux : colonnes effilées aux chapiteaux taillés, terrasses et parure mais surtout bas-reliefs racontant la légende d’anciens rois et gouverneurs arrivés à Persépolis acheter leur tribu au Roi des Rois. Pour finir cette journée de découverte de la Perse achéménide, vous visiterez la nécropole de Naqsh-e-Rostam où s’installent Darius et son équipe dans les alcôves forées à même la montagne. Solennité et simplicité sont les maîtres-mots de ce site lui rendant très émouvant. Vous retournerez à Shiraz.
Ce site est émouvant par sa solennité et sa simplicité. Retour à Shiraz. Vous prendrez le déjeuner en cours de visite. Vous dînerez et passerez la nuit à l’hôtel.

­­­J11 : SHIRAZ (24 mai 2019)

Petit-déjeuner servi à l’hôtel. Cette journée est consacrée à la visite de Shiraz. Vous découvrirez la citadelle Karim Khan fondé sous la dynastie Zand. Vous continuerez la visite par le tour à la mosquée Nasir Ol-Molk (la Mosquée rose). Bâtie complètement en 1888, cette mosquée fut édifiée sur l’ordre du prince Qadjar Mirza Hasan Ali Nasir-Ol-Molk en 12 ans. L’intérieur de l’édifice représente un chef-d’œuvre architectural avec des couleurs et des jeux de lumière resplendissante.. La mosquée s’illumine au lever du soleil, quand les couleurs se mettent à danser et à changer au fil de la journée telle des derviches tourneurs. Elle se réfléchit sur le sol, les voûtes et les coupoles telle une multitude de papillons multicolores. Ensuite, promenade dans le charmant jardin d’Eram, un beau jardin persan construit au Xe siècle tout autour d’un palais de l’époque qadjare. Si la bâtisse a servi aux élites de la province auparavant, elle devient une école de Droit sous la dynastie Pahlavi. Le jardin abrite une grande variété de plantes de myrtes aromatiques jusqu’aux fleurs et arbres fruitiers en passant par les imposants cyprès, dont certains datent 3 000 ans ! Votre journée sera clôturée par une touche de romantisme en visitant le splendide jardin qui entoure la tombe de Sa’adi puis la tombe d’Hafez, deux des plus mémorables poètes perses. Hafez est un grand poète persan impressionnant par la maîtrise de son art. Ses poèmes reflètent une impression de paix que l’on peut retrouver à côté de sa tombe. Vous prendrez votre dîner dans un restaurant local. Vous aurez un temps libre jusqu’à l’heure de transfert à l’aéroport.

­­­J12 : SHIRAZ ✈ ISTANBUL ✈ PARIS (25 mai 2019)

Vous serez transférez à l’aéroport our le vol retour.